Forum RPG SoulCalibur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Ère de Soul Edge [ RP solo - Event ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tira
Fonda ~ Folle aux Corbeaux
avatar

Messages : 47
Nationalité : Danoise
Type d'arme : Lame circulaire
Emploi/Ambition : Servir mon Nightmare chéri ♥

MessageSujet: L'Ère de Soul Edge [ RP solo - Event ]   Dim 4 Mar - 6:09

Cinq années. Cinq longues, éprouvantes, horribles, agonisantes années avaient déjà passées depuis que ce bâtard blond, porteur de Soul Calibur, avait détruit le vaisseau corporel de Soul Edge et avait scellé les épées. Pire encore, celles-ci avaient totalement disparue de la surface de la planète il y a maintenant deux ans. Pour l'assassin servant l'Épée maléfique, ce furent probablement les pires années de sa vie. Des années d'errance, à fuir à tout moment les partisans de l'Épée spirituelle qui tentaient d'en finir pour toujours avec les Infectés. Néanmoins, elle, elle n'était pas comme les autres. Elle était probablement la plus fidèle des servants de l'Épée rougeoyante, et son niveau d'infection était tel qu'elle était très fort probablement la plus puissante d'entre eux. Ou du moins, elle possédait une puissance hors normes qui lui permettait de se débarrasser relativement aisément de ses poursuivants, et même de membres des Schwarzwind.

Ce groupe maudit, formé par ce même homme qui avait autrefois été porteur de l'Épée maudite, était en train de ruiner absolument tous les efforts que la jeune femme avait déployé tout au long de ses années de servitude dans le but d'augmenter la puissance de son Maître. Lui récolter des âmes était nécessaire à la survie de sa forme physique, mais également pour entretenir la puissance de la lame. Jamais elle n'avait faillie à la tâche, jusqu'à ce jour. Pire encore, depuis que les épées avaient été scellées, la jeune femme avait ressentit de profonds malaises, allant de nausées jusqu'à faire blanchir quelques uns de ses longs cheveux bruns.

Lorsqu'elle avait réalisé les changements physiques, Tira avait comprit à quel point elle dépendait de l'énergie de Soul Edge pour survivre. Si elle ne trouvait pas le moyen de consommer son énergie, elle deviendrait bientôt comme tous les autres Infectés, un être violent qui n'avait absolument aucune conscience, ne faisant que de s'attaquer à tout ce qui vivait afin de détruire. La guerrière ne voulait pas de ça, elle voulait continuer de servir son Maître de son mieux, et garder le contrôle d'elle-même. Pour ça, elle avait besoin de Soul Edge, besoin de sa présence, de son énergie près d'elle.

Moins de trois mois après la défaite de Nightmare face à Siegfried, elle s'était mise en quête de retrouver les éclats maléfiques, un peu partout sur les continents. Elle parcouru l'Europe de long en large, allant même jusqu'au bout du monde qu'elle connaissait, à l'autre bout de l'Asie. Elle tuait les Infectés, volant à leur dépouille l'énergie démoniaque afin de ne pas finir elle-même comme eux, et faisait son possible pour récolter les éclats. Sa quête était longue, ardue, assidue, mais pas impossible, ça elle en était convaincue. Elle n'avait qu'une idée en tête : Ramener le corps de Nightmare, et remplir son devoir, celui de lui apporter des âmes.

Les semaines devinrent très rapidement des mois, et les mois furent bientôt des années. Le choc qu'elle eut en réalisant la coupure entre elle et Soul Edge l'affola, la rendant encore plus dangereuse et psychopathique qu'auparavant. Elle n'avait récupéré que cinq éclats en trois années, et maintenant elle ne ressentait plus la connexion entre elle et l'Épée. Elle devait se hâter. Elle devait surtout trouver un moyen de ramener son Maître. Car oui, elle récoltait les éclats... Mais comment s'en servir? De quoi avait-elle besoin? Quelle était la recette?

Tira savait qu'elle aurait besoin de faire un peu de magie, et elle savait également qu'il n'y avait pas des milliers de "magiciens" dans ce monde qui pourraient, malgré eux, l'aider. Dans les faits, elle ne connaissait qu'une seule personne chez qui elle pourrait trouver ce qu'elle recherchait. En moins de temps qu'il n'en fallut pour le dire, l'assassin se retrouva en Grande-Bretagne, et infiltra le Manoir qu'occupait sa sorcière préférée : Isabella Valentine. L'alchimie n'était pas un terme familier à Tira, qui elle, percevait les tours de passe-passe de la femme anglaise pour de la magie. Avec tout ce que la femme pouvait faire, au travers de tous ses livres et manuels, devait sûrement se trouver ce qu'elle cherchait.

Elle était en train de fouiller dans le sixième tome d'alchimie lorsque l'anglaise la surprit. Un combat endiablé s'engagea alors entre les deux femmes. L'arme serpentine d'Ivy donna énormément de fil à retordre à Tira, lui entaillant la peau à plusieurs endroits, mais elle n'en vint pas à bout. La jeune femme avait eut le temps de prendre un autre manuel avant de s'enfuir avec et de disparaître dans la nuit sans lune recouvrant l'Angleterre. Elle avait d'ailleurs été plus que chanceuse, car c'est dans ce manuel, justement, que la guerrière trouva ce qu'elle recherchait. Ce n'était pas un rituel clairement établit, elle se devait de l'adapter à sa cause, et c'était bien ce qu'elle comptait faire.

Elle savait qu'elle devait récupérer une cinquantaine d'éclats. C'était énorme, et elle n'avait pas suffisamment de temps. Néanmoins, elle connaissait un endroit tellement infecté par l'énergie démoniaque qu'il compenserait probablement pour les éclats manquants. La cathédrale où les deux Épées s'étaient autrefois opposées avant de créer une énorme déflagration d'énergie. Il était évident que l'énergie démoniaque imprégnait l'endroit, et ce serait amplement suffisant pour accomplir le rituel. Tira fit néanmoins son possible pour rassembler le plus de fragments de l'Épée maudite, afin d'assurer à son Maître une puissance inégalée.

Elle eut bientôt une vingtaine d'éclats, récupérés au courant des deux années qui suivirent. Cette fois, après 5 années d'efforts et de recherches, elle touchait finalement au but, et elle n'échouerait pas. Elle n'en avait aucunement le droit. Tout ce qu'il lui manquait, c'était une âme à sacrifier. Elle se devait de la choisir en conséquence, car la puissance de celle-ci allait jouer sur celle du futur Nightmare. Elle chercha donc, sur son chemin, des Infectés. Il était facile pour elle de les trouver, puisque la puissante énergie démoniaque qu'elle dégageait les attiraient tous. Elle trouva bientôt celui qu'elle cherchait, et le força à la suivre.

Tout était maintenant prêt. Elle déposait à présent le dernier fragment à sa place. Ensemble, les éclats formaient un cercle parfait autour du corps de l'infecté, et plusieurs autres reliaient celui-ci aux parois du dit cercle, comme s'il y était attaché. La jeune femme débuta le rituel, qu'elle avait eu le temps d'apprendre par coeur, avec les années qu'elle avait passé à l'étudier. Des paroles incompréhensibles sortaient de sa bouche, illuminant les éclats les uns après les autres. Plus elle parlait et plus la lumière qu'ils dégageaient s'intensifiaient, pour bientôt devenir si lumineux qu'on ne vit bientôt plus qu'une énorme colonne rougeoyante monter au ciel, formant une sorte de tourbillon géant, parsemé d'éclairs.

Une puissante explosion se produisit lorsqu'un éclair géant foudroya l'Infecté de plein fouet. Tira fut projetée au loin, mais s'en sortit avec une blessure légère à la tête. C'est en relevant un regard à demi-ensanglanté qu'elle put jeter un oeil sur son oeuvre. Elle se redressa et couru vers lui, pleine d'espoir et de joie. Le corps tenait à peine debout, encore trop faible de sa renaissance, et fut rattrapé de justesse par sa fidèle servante, qui fut fortement émue à la réalisation de sa réussite. Car oui, elle avait réussi. Son Maître avait, à nouveau, une forme physique, et ce uniquement grâce à elle.

Elle l'aida à se redresser et s'assura qu'il soit capable de tenir debout, avant de prendre un peu de recul, légèrement penchée vers l'avant en guise de respect. Elle remarque alors l'arme rouge, orné d'un oeil familier à sa base, et la saisit avant de la porter à son Maître en s'agenouillant. Celui-ci saisit l'arme de son bras monstrueux, l'inspecta un instant, et la dressa haut dans les airs en poussa un hurlement inhumain, plein de triomphe, avant d'en déposer la pointe au sol. Tira affiche sur son visage un énorme sourire, reflétant bien le côté démoniaque et fier de sa personne. Une nouvelle ère commençait en ce jour, une ère de terreur et de destruction. L'Ère de Soul Edge.


« Où que vous soyez, je vous suivrai éternellement, mon Maître. »

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'Ère de Soul Edge [ RP solo - Event ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Untold Legends :: • Cathédrale perdue-